AFRICA 2017
FLASH INFOS

Congrès du RDR: “je n’ai, à aucun moment, été associé aux travaux préparatoires”, dixit Guillaume Soro

Publié le : 08/09/2017Auteur : AFRIKATVCatégorie : Articles - Politique

C’est à travers un communiqué de presse parvenu à la Rédaction de AFRIKATV ce vendredi soir que l’actuel président de l’assemblée nationale ivoirienne a officialisé ce qui devenait un secret de polichinelles, son absence au congrès du Rassemblement des Républicains. Ci-dessous, un extrait du communiqué de presse.

“Toutefois, bien qu’ayant été Président du Conseil politique de la campagne du Président Alassane OUATTARA en 2015, et en ma qualité de Député de la Circonscription électorale de Ferkessédougou- Commune, élu sous la bannière du RDR, Président de l’Assemblée nationale sur proposition du RDR et, enfin, membre du Haut Conseil politique du RDR, je n’ai, à aucun moment, été associé aux travaux préparatoires du congrès.
Je n’ai reçu communication d’aucun document officiel du Congrès encore moins pris connaissance des recommandations préalables issues des pré-Congrès, qui feront pourtant l’objet d’une validation par l’ensemble des militants.
N’ayant de ce fait été associé, ni en amont ni en aval, par les actuels responsables de l’organisation de ce congrès, c’est avec un triste regret que j’en prends acte.
Dans le contexte actuel fait de frictions, de suspicions et où des lignes de fractures évidentes sont apparues au sein de notre famille politique, qui peut décliner l’impérieuse nécessité de rassemblement de tous ? “
Le président de l’assemblée nationale ivoirienne dit d’ores et déjà prêt à se mettre à la disposition de la future direction du parti pour œuvrer à la concorde entre les militants, à la réconciliation et à la fédération des énergies en vue d’aborder dans l’unité et dans l’union les échéances futures.
Les désaccords entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro apparaissent pour la première fois au grand jour depuis l’accession au pouvoir en Avril 2011 du locataire du Palais  présidentiel au plateau. Dans un contexte politique et militaire critique, le second et dernier mandat de l’actuel président ivoirien prendra fin en 2020.

Envoyer Partager Commenter


Laisser un commentaire

Envoyez nous vos vidéos
Envoyez nous vos vidéos